La mixité dans la recherche

Fatoumata Kébé

Un dossier de « Jeune Afrique » se concentre sur les femmes dans le monde de la recherche et du développement (R&D) en Afrique. L’accent est mis en particulier sur les conséquences négatives de leur discrimination actuelle, non seulement pour la vie des chercheuses, mais également pour le futur de la science et de la technologie dans ce continent.

Le dossier souligne: “Qu’ils soient psychologiques, culturels ou institutionnels, ces différents freins font que la science, africaine ou mondiale, souffre actuellement d’un manque de diversité qui entrave par conséquent sa qualité. Le cabinet McKinsey (encore lui) a démontré dans un rapport publié en 2017 que la présence des femmes augmente de plus de 8 % la capacité d’innovation des entreprises.”

Photo: l’astronome malienne Fatoumata Kébé – Crédit image: SDN/Sophie Douce, cité en http://www.scidev.net

Rispondi

Effettua il login con uno di questi metodi per inviare il tuo commento:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...